samedi 28 août 2010

Les immigrés turcs : une criminalité faible

Xavier Raufer, criminologue et universitaire français :

"(...) ces études nous apprennent que les populations turques émigrées en Europe occidentale ont un niveau de vie médiocre et aussi un niveau de criminalité bas. En Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique, on constate même, à statut social identique, une énorme différence de niveau de criminalité entre jeunes Turcs (niveau bas) et jeunes Marocains (niveau important) alors que tous deux sont issus de l’immigration et musulmans !

Si c’était bien la misère qui génère le crime, ou encore la discrimination sociale ou religieuse, ou enfin le racisme, comme certains sociologues le serinent inlassablement, pourquoi ces différences importantes entre niveaux criminels, dont l’origine semble à l’inverse être clairement culturelle (par réflexe éducatif, les Turcs et les Kurdes ne volent pas, car c’est jugé déshonorant dans leurs communautés)." (entretien avec Xavier Bébin pour l'Institut pour la Justice, mai 2009)

Source : http://www.xavier-raufer.com/site/IMG/pdf/EntretienXavierRaufer.pdf

(p. 6)

"(...) les statistiques de la police nationale néerlandaise montrent que, en matière de criminalité de gens issus de l'immigration, vous avez deux communautés importantes chez eux, vous avez des Turcs et vous avez des Marocains. Les Turcs et les Marocains sont exactement dans la même situation : ils habitent dans les mêmes quartiers, ils sont tous les deux immigrés et tous les deux musulmans. Vous avez donc là deux cas similaires. Vous avez une criminalité extrêmement faible chez les Turcs. Pourquoi ? Parce que de façon culturelle, c'est mal vu de voler et de faire des choses comme ça dans la communauté turque, et vous avez un contrôle rigide des parents, donc criminalité très basse. Alors que vous avez une criminalité très forte dans la communauté marocaine." (intervention au colloque "Sécurité : nouveaux enjeux" du Groupe UMP, 10 juin 2009)

Source : http://www.dailymotion.com/video/x9k2d3_xavier-raufer-colloque-sur-la-secur_news

(à partir de 09:50)