lundi 11 avril 2011

Suisse : David Gün, un musulman d'origine turque candidat sur une liste "Hors parti et UDC"

Article - 27/01/2011
Candidats hors parti, ils se font étiqueter UDC

Surprise à Moudon: l’UDC vaudoise se félicite d’avoir deux candidats à la Municipalité, et 17 au Conseil communal. Alors que seuls six d’entre eux sont membres du parti…

Le Moudonnois David Gün, musulman d’origine turque, ne comptait pas se présenter aux prochaines élections sous la bannière de l’UDC. Il est bien inscrit sur la liste d’entente «Hors parti et UDC», mais il fait partie des indépendants du groupe. Et cela depuis dix ans. Pourtant, le parti agrarien l’a fièrement compté dans les rangs de ses candidats à l’exécutif de la cité broyarde, dans un communiqué distribué hier par l’UDC Vaud. «Je suis vraiment surpris! Ils essaient sans doute de gonfler leurs chiffres, réagit David Gün. Je ne vais toutefois pas faire un procès à l’UDC pour ça, car les Moudonnois connaissent bien ma véritable orientation politique. »

L’erreur de casting ne touche pas que le candidat à la Municipalité. Du côté du Conseil communal, 12 des 17 candidats annoncés par l’UDC sont en réalité hors parti. Un couac qui ne surprend pas vraiment Charles Charvet, président de la section moudonnoise, et lui-même indépendant. «Ce n’est pas la première fois qu’on nous confond. Cette année, nous avons même changé le nom de la liste en «Hors parti et UDC», plutôt qu’en «UDC et hors parti», pour bien montrer que les indépendants sont majoritaires. »

Des efforts qui n’ont visiblement pas trouvé d’écho auprès du secrétariat de l’UDC Vaud. «Je ne sais pas qui est candidat UDC et qui ne l’est pas sur cette liste. Je n’ai pas le détail», admet le secrétaire général Claude-Alain Voiblet. Pour lui, le cafouillage viendrait, de l’exception politique moudonnoise, «seule commune du canton à avoir une liste d’entente UDC et indépendants». Pour clarifier la situation, les indépendants moudonnois avaient bien pensé rebaptiser «Entente moudonnoise» la liste actuelle. Ou créer leur propre liste. «Mais nous ne voulions pas tout chambouler juste avant les élections. Et puis, les relations ont toujours été bonnes entre les hors parti et les UDC de Moudon: nous nous occupons de politique communale, pas de ce que l’UDC fait au niveau national», assure Charles Charvet.

S. B.
Source : http://archives.24heures.ch/VQ/LAUSANNE/-/article-2011-01-3234/le-moudonnois-david-gun-musulman-d8217origine-turque-ne-comptait-pas-se-presenter-aux