lundi 2 décembre 2013

La Turquie a expulsé 1100 ressortissants de l'UE liés à al-Qaïda

La Turquie expulse 1100 citoyens européens liés à al-Qaïda en action en Syrie (presse)
Par : Laura |  Mots clés : news
French.china.org.cn | Mis à jour le 02-12-2013

La Turquie a expulsé vers leurs pays d'origine 1.100 citoyens européens qui sont venus en Turquie pour rejoindre des groupes d'al -Qaïda en action en Syrie, a rapporté dimanche le quotidien Haberturk.


Selon le journal, Ankara a envoyé un rapport sur cette affaire à l'Allemagne, la Belgique, la France et les Pays-Bas, quatres pays d'où sont venus la plupart de ces combattants.

La Turquie a arrêté ces citoyens européens avec l'aide de l'Organisation nationale de renseignement, les forces de gendarmerie et des unités de police dans 41 opérations en 2013, indique le quotidien, qui ajoute qu'il y a encore environ 1.500 citoyens européens qui tentent d'aller en Syrie et de combattre sur la ligne de front avec des groupes d'al -Qaïda.

La Turquie, actuellement en état d'alerte sur les djihadistes présumés, a partagé des renseignements avec les pays européens dans ce domaine par le biais d'Interpol, fait savoir le Haberturk.

Selon le journal, la Turquie a lancé 141 opérations contre Al-Qaïda et les groupes d'Al-Qaïda ces trois dernières années et réussi à arrêter 518 suspects dont 217 ont été emprisonnés. Fin

Source: Agence de presse Xinhua
Source : http://french.china.org.cn/foreign/txt/2013-12/02/content_30764477.htm

Voir également : Syrie : la lutte turco-belge contre les recruteurs salafistes