lundi 14 avril 2014

Statistiques criminelles en Allemagne : une manipulation de "Laurent Obertone"

Laurent Obertone affirme dans La France Orange mécanique (2013) :

"En Allemagne, selon les statistiques de la police publiées par Der Spiegel, 22,6% des infractions sont commis par des malfaiteurs Turcs (2008). 1,7 millions de Turcs vivent en Allemagne (5,7% de la population)."

Source : http://www.calameo.com/books/00123452857454f7d616c

De l'art de déformer entièrement une donnée... L'article du Spiegel en question exposait en fait un tableau statistique au sujet de la criminalité/délinquance non-allemande (exclusivement). Ainsi, les Turcs représentaient en effet 22,6 %... des suspects d'infractions étrangers, ce qui correspondait alors à la proportion de Turcs (autour de 23 %) dans la population étrangère totale.

Voir notre compte rendu de l'article du Spiegel : Allemagne : comparaison entre les immigrés turcs, italiens et polonais

Si le tableau du Spiegel avait concerné la totalité des infractions, cela aurait voulu dire qu'aucun citoyen allemand n'aurait été suspecté, et que les Sud-Européens et Est-Européens (entre autres) auraient été surreprésentés de manière alarmante !

Voir également : L'Allemagne en 2012 : la part des Turcs dans la délinquance étrangère

2011 : la part des Turcs dans la délinquance étrangère à Berlin et dans toute l'Allemagne

2011 : la criminalité organisée étrangère en Allemagne

Berlin : la part des Turcs dans la délinquance étrangère

Les immigrés turcs : une criminalité faible