dimanche 25 mai 2014

Ain : le geste héroïque du Franco-Turc Baykal Yildiz

faits divers
Oyonnax : roué de coups pour avoir porté secours à une femme

La semaine dernière, Baykal Yildiz, un habitant d'Oyonnax a porté secours à une femme. Cette dernière a été prise à partie dans la rue par plusieurs hommes. Ces derniers n'ont pas apprécié l'intervention de cet homme de 35 ans. Le bon samaritain, qui a été roué de coups, est toujours hospitalisé.

    dm
    Publié le 19/05/2014 | 14:24, mis à jour le 19/05/2014 | 17:08

Le jeune homme n'a pas hésité une seconde à défendre une femme qu'il ne connaissait pas. Rose-Marie Cherif sait qu'elle lui doit une fière chandelle. Le préfet de l'Ain a tenu à reconnaître par écrit cet acte de bravoure. Une délégation s'est d'ailleurs officiellement rendue au chevet de Baykal Yildiz. Il pourrait recevoir d'ici quelques semaines une médaille d'honneur pour "acte de courage et de dévouement".

Deux des agresseurs présumés ont été interpellés et placés en détention provisoire. Un homme est placé sous le statut de témoin assisté. Un quatrième homme n'a toujours pas été retrouvé.
Source : http://rhone-alpes.france3.fr/2014/05/19/oyonnax-roue-de-coups-pour-avoir-porte-secours-une-femme-480121.html

VIDEO. Rencontre entre la victime d'une agression et son sauveur roué de coups
Le 11 mai, à Oyonnax (Ain), un homme a secouru une femme qui se faisait agresser par trois hommes, lui valant un long séjour à l'hôpital.


Par France 3

Mis à jour le 19/05/2014 | 14:03 , publié le 19/05/2014 | 13:57

Il n'a écouté que son courage, et cela lui a valu un séjour à l'hôpital. Mais si c'était à refaire, Baykal Yildiz, 35 ans, l'assure : il referait la même chose. Dimanche 11 mai, cet habitant d'Oyonnax (Ain) n'a pas hésité à porter secours à une femme d'une cinquantaine d'années en train de se faire agresser par trois hommes, comme l'explique Le Progrès. Furieux, les agresseurs se sont alors retournés contre le jeune homme, qui a été roué de coup.
Un agresseur toujours en fuite

Une semaine plus tard, encore hospitalisé, Baykal a reçu la visite de sa victime, Rose-Marie, qui a tenu à remercier son sauveur. Eleodie Schès, la sous-préfète de Nantua a également salué l'acte "exemplaire" de l'homme, un acte de bravoure officiellement reconnu par le préfet de l'Ain. "C'est ma nature, ça vient du cœur" s'est justifié Baykal Yildiz.

Un des agresseurs est toujours en fuite alors que les deux autres ont été interpellés et sont actuellement placés en détention provisoire.
Source : http://www.francetvinfo.fr/france/video-rencontre-entre-la-victime-d-une-agression-et-son-sauveur-roue-de-coups_603951.html