jeudi 8 mai 2014

Le régime des visas pour les Turcs : ce que ne vous dira pas Aymeric Chauprade

Aymeric Chauprade affirme :

"Rien de tout cela, pourtant, ne suscite la moindre désapprobation de la part de l'Union européenne qui, pendant ce temps, s'acharne sur la Russie et les populations russophones d'Ukraine ! (...)

Surtout, et sans que cela ne soit porté à la connaissance des Français, l'Union européenne vient de porter un nouveau coup à la sécurité et à l’identité des peuples européens. L'accord dit de réadmission prévoit en effet qu’à l’horizon 2017 les ressortissants turcs pourront se rendre dans l’espace européen sans visa préalable."

Source : http://www.atlantico.fr/decryptage/pendant-que-turquie-censure-et-reprime-bruxelles-accelere-processus-adhesion-aymeric-chauprade-1061834.html

Mais :
Le FN utilise un drapeau tunisien pour évoquer… la Turquie

    Home LE SCAN POLITIQUE Les couacs
        Par Ivan Valerio
        Mis à jour le 07/05/2014 à 18:24
        Publié le 07/05/2014 à 16:34

LE SCAN - Dans son matériel de campagne pour les européennes, le Front national illustre la thématique de l'entrée de la Turquie dans l'Union avec un drapeau tunisien.

L'élargissement de l'Union européenne à la Turquie est un des sujets préférés du Front national lorsqu'il parle d'Europe. Mais, dans un de ses tracts pour les élections à venir, le parti de Marine Le Pen place un drapeau de la Tunisie quand il parle… de la Turquie.

Relevé par @hajoura74 sur Twitter, un tract du FN en Ile-de-France pour les européennes évoque donc «l'élargissement de l'Union européenne et la poursuite des négociations avec la Turquie, sous le mandat de Nicolas Sarkozy». Encore présent sur le site d'Aymeric Chauprade, tête de liste soutenue par le FN, ce tract confond les deux drapeaux, certes ressemblants, mais différents.

Pas du meilleur effet pour la tête de liste du FN, qui se présente très officiellement comme un «géopolitologue de renommée mondiale» sur son profil Facebook,
comme le relève L'Humanité. La bibliographie d'Aymeric Chauprade est notamment garnie d'un «dictionnaire de géopolitique». Et dans une récente tribune publiée sur Atlantico , il mettait en alterte sur le danger que constitue selon lui une éventuelle adhésion de la Turquie à l'Union européenne.

Mais cette page du tract n'est pas spécifique à l'Ile-de-France et est reproduite sur les tracts des autres circonscriptions. Dans ce tract dépliant, l'extérieur est aux couleurs du candidat de la circonsription et l'intérieur est commun avec le programme du Front national.
Source : http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/couacs/2014/05/07/25005-20140507ARTFIG00275-le-fn-utilise-un-drapeau-de-la-tunisie-pour-parler-de-la-turquie.php

Et :
15:39 05/05/2010  
Accord entre la Russie et la Turquie

La Russie et la Turquie ont signé un accord sur l'abolition de visas


Aujourd'hui, la Russie et la Turquie ont signé un accord sur la suppression réciproque des visas. Signature de l'accord sur l'abolition du régime des visas a eu lieu lors de la visite du président russe Dmitri Medvedev en Turquie.

Plus tôt aujourd'hui, Dmitri Medvedev, après des entretiens avec son homologue turc Abdullah Gul a appelé à la création du régime sans visas entre les deux pays événement «historique». «Cela rend la vie plus facile pour des millions de personnes, il s'applique à tous ceux qui viennent en Turquie pour une période de 30 jours, tout d'abord il s'agit de nos touristes,." - At-il dit.

Selon Dmitry Medvedev, le processus d'entrée en vigueur, est synchronisé avec la préparation et l'entrée en vigueur de l'accord de réadmission.

À son tour, M. Gül a déclaré que les avantages de visa abolition accord, les deux pays. "L'annulation de visas faites dans l'intérêt de la Russie et la Turquie en premier lieu, il est nécessaire pour les touristes, ainsi que ceux qui sont impliqués dans le transport et le commerce." - At-il dit. Le président turc a déclaré que chaque année, le pays attire environ 3 millions de touristes russes. "Cela aidera à augmenter le débit Nous considérons ce document d'une manière positive." - At-il souligné.

Au total, les deux dirigeants ont signé aujourd'hui 17 accords pour un investissement total de plus de 25 milliards de dollars, y compris le coût de la construction de centrales nucléaires en Turquie est estimée à 20 milliards de dollars
Source : http://cvsrf.ru/vizy/news/id_32_lang_fr_print_yes.html

Turquie/Russie: plus besoin de visas

    Home ECONOMIE Flash Eco
        Par AFP
        Publié le 16/04/2011 à 12:41

La Turquie et la Russie autorisent depuis samedi l'entrée sans visa sur leur territoire respectivement de citoyens russes et turcs pour des séjours de moins de 30 jours, a rapporté l'agence de presse Anatolie.


Les huit membres d'équipage d'un vol de la compagnie aérienne turque Turkish Airlines Istanbul-Moscou ont été les premiers bénéficiaires de cette levée des visas, décidée en mai dernier par le président russe Dmitri Medvedev et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, selon Anatolie.

Les Turcs peuvent effectuer jusqu'à trois voyages d'un mois en Russie par période de six mois, et les vacanciers russes souhaitant passer leur été sur la riviera turque bénéficient désormais de facilités pour obtenir un permis de séjour de trois mois, ajoute l'agence.

Les échanges russo-turcs ont explosé depuis la chute du communisme, pour atteindre 22,9 milliards de dollars en 2009. La Turquie achète 60% de son gaz à la Russie. Les deux pays se sont fixé pour objectif d'atteindre un volume d'échanges annuels de 100 milliards de dollars d'ici 2015. La Turquie a signé au cours des des dernières années des accords analogues sur la levée des visas avec plusieurs pays du Proche Orient et réclame des pays de l'Union européenne, avec laquelle elle a entamé en 2005 des négociations d'adhésion, un assouplissement de leur régime de visas à l'égard des Turcs.
Source : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/04/16/97002-20110416FILWWW00406-turquierussie-plus-besoin-de-visas.php

Voir également : La question des visas pour les citoyens turcs

"Libre circulation des Turcs" : les approximations de Nicolas Dupont-Aignan