vendredi 16 janvier 2015

Allemagne : la remarquable sous-représentation des Turcs chez les djihadistes

Les Turcs représentent la majorité absolue des musulmans résidant en Allemagne :




Source : http://www.deutsche-islam-konferenz.de/DIK/DE/Magazin/Lebenswelten/ZahlMLD/zahl-mld-node.html

"Islam and Identity in Germany, the latest in a series of reports from the International Crisis Group on Islam and Islamism in Europe, explores issues that must be addressed effectively if the integration of Muslim immigrants and native-born, necessary to ensure social cohesion and political stability, is to be achieved. Neither political nor jihadi brands of Islamism have had much appeal, especially for those of Turkish origin, three quarters of the Muslim population."

Source : http://www.wluml.org/fr/node/3533

Pourtant, seulement un tiers des 400 djihadistes en provenance d'Allemagne sont d'ascendance turque (ce qui inclut des Kurdes originaires de Turquie), selon le BND (service fédéral de renseignement) :

"GERMANY

Germany’s interior intelligence agency estimates that some 400 German citizens have gone to Syria as jihadists so far. One third of them are thought to be of Turkish heritage."

Source : http://www.hurriyetdailynews.com/looking-for-isil-how-jihadists-operate-among-turks.aspx?PageID=238&NID=72054&NewsCatID=352

Voir également : "Shariah Police" en Allemagne : le salafiste de souche allemande Sven Lau contre le musulman turc Ali Kizilkaya

Le salafisme à Solingen : une affaire non-turque ?

Allemagne : Kenan Kolat et Serkan Tören contre l'islamisme radical

Comment l'Etat allemand a favorisé sur son sol l'islam wahhabite au détriment de l'islam hanéfite turc

Allemagne : l'Etat islamique attire de jeunes Kurdes

Hambourg : une association kurde réprouve les provocations des pro-PKK

Antiterrorisme : le gouvernement turc a interdit à environ 7.000 étrangers d'entrer en Turquie

Syrie : davantage de djihadistes en provenance de Russie et de France que de Turquie (pays majoritairement musulman et contigu)

Au total, 500 Kurdes du Kurdistan irakien ont rejoint l'EI, dont trois mollah employés par l'administration kurde