dimanche 13 septembre 2015

Israël et la Turquie enregistrent un succès dans la coopération anti-djihadiste

i24news
Publié 01 Septembre 2015
18:38

Israël et la Turquie coopèrent pour ramener un Israélien parti en Syrie

L'adolescent a été remis à ses parents, qui sont allés le chercher en Turquie

Des officiels turcs et des représentants israéliens ont travaillé de manière acharnée au cours des trois derniers jours pour localiser et renvoyer en Israël, un jeune homme de 21 ans qui avait quitté le pays pour rejoindre les rangs de l'Etat islamique, a annoncé mardi le ministère des Affaires étrangères.

L'annonce intervient alors que les liens entre les deux pays tendent à s'améliorer.

Le ministère des Affaires étrangères a reçu un appel jeudi dernier, de la part d'une famille préoccupée par le fait que leur fils se soit envolé pour la Crète, pour ensuite rejoindre la Syrie. D'après ce qu'a écrit le jeune sur internet, ses proches craignaient qu'il ne soit parti rejoindre l'EI, selon le porte-parole du ministère, Alon Lavi.

Le jeune homme s'est envolé pour la Crète, puis a rejoint Izmir en Turquie, puis Adana, au sud-est du pays, avant d'arriver à Iskenderun, près de la frontière turco-syrienne.

Lavi a déclaré qu'Israël, en collaboration avec Interpol, l'ambassade et le consulat à Ankara et à Istanbul, a pu - avec l'aide des autorités turques et la police à Iskenderun - localiser le jeune.

L'adolescent a été remis à ses parents - ses tuteurs légaux - qui sont allés le chercher à Iskenderun et l'ont ramené en Israël mardi.

Ilana Ravid, la directrice du département concernant les Israéliens à l'étranger, a déclaré que le cas du jeune homme avait été "compliqué et inquiétant", mais "avec l'aide diplomatique des représentants israéliens en Turquie, et la bonne volonté des autorités turques, l'incident s'est "bien terminé".


On ne sait pas encore si des poursuites judiciaires seront engagées contre le jeune.
Source : http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/84191-150901-israel-et-la-turquie-cooperent-pour-ramener-un-israelien-parti-faire-le-djihad

Voir également : La Turquie aide Israël à lutter contre l'immigration clandestine africaine

Antiterrorisme : le gouvernement turc a interdit à environ 7.000 étrangers d'entrer en Turquie

"Cafouillage" dans la coopération anti-terroriste : un suspect djihadiste (ressortissant français) est renvoyé en France par la Turquie, il revient et est arrêté une deuxième fois par la Turquie

La lutte de l'Etat turc contre l'afflux de djihadistes étrangers : environ 3.600 interdictions d'entrée et 1.000 expulsions

La Turquie a expulsé 1100 ressortissants de l'UE liés à al-Qaïda

Syrie : la lutte turco-belge contre les recruteurs salafistes

La collaboration entre les services turcs et occidentaux pour intercepter les djihadistes

Syrie : davantage de djihadistes en provenance de Russie et de France que de Turquie (pays majoritairement musulman et contigu)

RAPPEL : la Turquie a déjà bombardé à plusieurs reprises les positions de l’Etat islamique (EIIL)