vendredi 30 octobre 2015

Crise des migrants/réfugiés : la Hongrie d'Orbán soutient la Turquie

Hungarian FM supports Turkey's EU membership bid

'We are arguing in favor of a quick agreement for the EU-Turkey action plan,' says Hungarian Foreign Minister Szijjarto

ANKARA

Hungary supports the "quick implementation" of the EU-Turkey action plan, the Hungarian foreign minister said during his one-day visit to Ankara.


The EU plan foresees closer cooperation between Brussels and Ankara in halting migrants and fighting smugglers, as well as visa free travel in Europe for Turkish nationals in return.

"We are arguing in favor of a quick agreement for the EU-Turkey action plan," Peter Szijjarto told
Anadolu Agency on Tuesday.

Turkey's integration into the EU and its 28-year bid to become a member have once again come to the forefront because of the refugee crisis facing Europe and the EU’s need to enlist Turkish help to stem the inflow of migrants.

As EU leaders discuss deals to provide Turkey with financial support for the roughly 2.2 million refugees it hosts, Ankara is hoping for a speeding up of the accession process initiated in 1987 as well as visa-free travel in Europe for its citizens.

"Our position is that the EU should enlarge because if the EU is too introverted with its own problems then we will be even weaker in the future. So, our position is that enlargement is necessary and we should have a much tighter cooperation with Turkey," Szijjarto said.

Szijjarto also added that the visa liberalization process with Turkey should be accelerated, which will lead to many advantages.


Refugee issue

"You know from the European perspective, it is not a refugee issue. This is mass migration," said Szijjarto.

He said the migrants who want to reach Europe, have an "economic motivation".

"Turkey is a safe country. Turkey takes care of these refugees in a proper and very correct way. That is why we proposed to the EU to provide financial support to Turkey," said Szijjarto.

Ankara estimates that about $8 billion have been spent so far on refugees while support from other countries only amounted to $417 million.

"Turkey is bearing the majority of the burden," said the minister. "I think that the fair approach should be that the EU would take over the finances of the refugee camps here and if new refugee camps should be built, then we should take over the finances as well," the minister said.
Source : http://www.aa.com.tr/en/turkey/hungarian-fm-supports-turkeys-eu-membership-bid/449120

"L’Union Européenne ne veut pas des leaders forts tels Erdogan"

Publié 26.10.2015 Mis à jour 26.10.2015

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban affirme que la crise des réfugiés ne peut être résolue sans s’asseoir avec la Turquie autour d’une même table

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban affirme que la crise des réfugiés ne peut être résolue sans s’asseoir avec la Turquie autour d’une même table.

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban a déclaré: « Les dirigeants forts ne sont pas les bienvenus au sein de l'Union Européenne, (en référence au président turc Recep Tayyip Erdogan), bien au contraire, ils sont considérés comme une menace. Les faibles sont mieux acceptés ».

Orban a affirmé, au sujet de l'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne, dans un entretien diffusé par la chaîne espagnole «ABC» : « Je respecte le président Erdogan, malgré l'image qui en est présentée par les médias internationaux. Je souhaite à la Turquie d’avancer, et elle a besoin d'un leader fort ».

Le Premier ministre hongrois a souligné que la crise des réfugiés ne peut être résolue sans s’asseoir avec la Turquie autour d’une même table.

Orban a, par ailleurs, relevé la réussite du plan mis en œuvre par son pays, en élevant une clôture de barbelés, afin de limiter le flux de réfugiés, soulignant que la véritable solution réside dans la protection, par la Grèce, de ses propres frontières.

AA
Source : http://www.trt.net.tr/francais/europe/2015/10/26/l%E2%80%99union-europ%C3%A9enne-ne-veut-pas-des-leaders-forts-tels-erdogan-374507

Voir également : Selon Viktor Orban, l'UE ferait mieux d'aider financièrement la Turquie pour gérer la crise des migrants et réfugiés

La Hongrie de Viktor Orbán et la Turquie (rappel)

Le régime des visas pour les Turcs : ce que ne vous dira pas Aymeric Chauprade

"Libre circulation des Turcs" : les approximations de Nicolas Dupont-Aignan

La Turquie capture 155 migrants clandestins

Bachar al-Assad et l'immigration clandestine vers l'Europe

Question des réfugiés syriens : "La Turquie a épargné à l'Europe une catastrophe humanitaire"

La Turquie : une zone de refuge et d'assistance humanitaires

La Turquie arrête 400 migrants illégaux

Mer Egée : la Turquie a capturé 12.872 migrants clandestins en 2014

Le rôle indispensable de la Turquie pour endiguer l'immigration irrégulière vers l'Europe

Accord anti-immigration clandestine entre la Turquie et l'UE

Accord entre l'UE et la Turquie sur la lutte contre l'immigration illégale

La Turquie est prête à coopérer davantage avec l'UE dans la lutte contre l'immigration clandestine

Le problème de l'immigration clandestine marocaine/algérienne/tunisienne en Turquie

Turquie : 11 opérations policières simultanées pour combattre l'immigration clandestine

La Turquie aide Israël à lutter contre l'immigration clandestine africaine

La Turquie, terre d'immigration

La Grèce inutile se fait taper sur les doigts par l'Allemagne et l'Autriche au sujet de l'immigration clandestine

Immigration clandestine : l'UE enfin prête à sanctionner la Grèce laxiste et décidément inutile en l'expulsant de l'espace Schengen

Immigration clandestine en Autriche : 22 Grecs condamnés pour trafic d'êtres humains

Nicosie, capitale "européenne" des "mariages blancs"