lundi 29 août 2016

Viktor Orbán : "le plus important est que la Turquie reste un pays stable"

Viktor Orbán, discours à l'Université d'été de Baile Tusnad, Roumanie, 23 juillet 2016 :

"Je ne souhaite évidemment pas porter de jugement sur ceux-ci [les évènements de Turquie en juillet], mais si l’on me demande ce qu’attendent les Hongrois de la Turquie, je répondrai sans hésitation : la stabilité. Bien entendu, la qualité de la vie politique dans le pays ne nous est pas indifférente. Les droits de l’homme ne nous sont pas non plus indifférents, notamment parce qu’il s’agit d’un pays qui, formellement du moins, souhaite toujours adhérer à l’Union européenne, où ce sont là des conditions de base incontournables. Mais d’une manière générale, du point de vue de notre existence d’aujourd’hui, le plus important est que la Turquie reste un pays stable, parce que si elle devait cesser de l’être, plusieurs dizaines de millions d’individus se déverseraient depuis cette région sur l’Union européenne sans le moindre tri, contrôle ou obstacle."

Source : http://www.kormany.hu/en/the-prime-minister/the-prime-minister-s-speeches/discours-de-m-viktor-orban-premier-ministre-de-hongrie-devant-les-participants-de-la-27-me

Voir également : Crise des migrants/réfugiés : la Hongrie d'Orbán soutient la Turquie

Selon Viktor Orban, l'UE ferait mieux d'aider financièrement la Turquie pour gérer la crise des migrants et réfugiés

La Hongrie de Viktor Orbán et la Turquie (rappel)